La suite du projet

  • Les circulations réorganisées

Les circulations sont conçues comme des espaces agréables dotés de dilatations, de percées visuelles vers l’extérieur et de points de rencontre. Les élargissements permettent de mieux gérer les flux d’étudiants. Les cloisons au droit des élargissements sont largement vitrées permettant l’éclairage naturel des circulations centrales. Ces alcôves éclairées génèrent des espaces d’attente qualitatifs pour les étudiants et des noyaux exclusifs pour l’administration. Nous avons prévu de reprendre l’ensemble des cloisons des niveaux 1, 2 et 3. Ces prestations permettent outre de conférer un confort optimal des utilisateurs, de gérer un certain nombre de contraintes existantes en y apportant des réponses fonctionnelles et tout particulièrement par la limitation du nombre de poteaux dans les salles de classe à titre d’exemple. Suite à la réorganisation du STAPS au premier étage de la barrette, les circulations verticales et horizontales ont été redimensionnées pour bien prendre en compte les flux d’étudiants. Par ailleurs, le nombre de sanitaires a été augmenté pour répondre à l’augmentation d’effectifs et pour générer des noyaux sanitaires réservés aux étudiants et d’autres réservés à l’administration.

  • Des espaces de travail accueillants pour la recherche

Au quatrième étage les alcôves existantes dans la circulation sont préservées et mises en valeur. Les salles de réunions en partie centrale de la barre sont dotées de cloisons vitrées permettant une transparence vers l’extérieur. La terrasse a été aménagée pour abriter un espace de détente proche du lieu de travail. Le traitement minéral du sol met en valeur par contraste de matière les bancs en bois posés sur les gradins. Pour améliorer la qualité paysagère de la terrasse les oculus sont posés au nu du revêtement et intègrent un traitement anti glissant.

  • Des espaces paysagers pour le bien-être des différents usagers

Au niveau de la terrasse du premier étage nous proposons de créer deux espaces distincts et séparés dans leur usage, l’un pour les étudiants, accessible depuis le volcan, l’autre pour l’administration, accessible depuis la barrette. Au niveau du ponton deux auvents vitrés sont aménagés pour abriter les étudiants souhaitant profiter d’un espace extérieur tout en étant protégés de la pluie.

  • Des espaces de détente mise en valeur et revitalisés

Pour mettre en valeur les espaces extérieurs nous avons augmenté le taux de végétalisation des terrasses, du ponton et du parvis Sud

  • Un espace intégrateur

Le foyer rénové génère un grand espace continu requalifié par un sol uni en caoutchouc coulé in situ et par une nouvelle façade à l’échelle du hall en lattis de bois. Cette façade s’étend de l’entrée vitrée vers l’auditorium. Elle fait office de porte d’entrée de l’auditorium et de piège à son pour l’atrium. Par sa forme courbe, elle établit un dialogue avec le volcan. A l‘intérieur de la courbe, l’accueil s’intègre à l’architecture du hall.

Un système optionnel de mobilier dans le hall pourra permettre aux usagers de vivre cet espace avec différentes configurations.

 

  • Les étudiants au centre du projet

Suivant l’étude de faisabilité du dossier de consultation, le SIO et la Scolarité ont été disposés dans le volcan, favorisant ainsi la création du plus grand linéaire possible d’accueil du public.

 

Au premier étage, le foyer des étudiants a été stratégiquement disposé pour donner à la vie des étudiants une place centrale au cœur du projet, reliant harmonieusement la montée vers les étages et la sortie vers la terrasse.

  • Une réhabilitation du cloisonnement

Grâce à la réorganisation des circulations, les cloisons des trois premiers étages sont entièrement rénovées. Cette réhabilitation permet d’une part d’améliorer les qualités acoustiques des locaux et d’autre part de réduire la maintenance et l’entretien des cloisons restant à la charge de l’université.

 

  • Un bâtiment vivant

Le traitement chromatique des circulations que nous vous avons proposé à l’intérieur du bâtiment sera repris sur tous les ouvrants des façades. Un dégradé, du rouge au bleu en passant par le jaune, permettra aux usagers circulant dans le bâtiment de se repérer très facilement et affichera au niveau du Campus la revitalisation du bâtiment.